Novembre : et ça repart !

Publié le par Vladimir Bukolic

Beaucoup pensaient que VBK s´était retiré, laissant le monde seul en proie à ces fléaux, abandonnant ses lecteurs à un quotidien sans rire ou alors seulement le rire nerveux provoqué par le stress intense du travail quotidien aliénant et dégradant. Combien crurent que VBK s´était retiré dans les montagnes du Nonobstan pour écrire ses mémoires et s´enterrer vivant avec. Toutefois je ne blâme personne tant il est vrai que les circonstances étaient accablantes. Il y a eu cet amoncellement de publicités sur la page, envahissantes comme la mauvaise herbe dans le jardin du petit vieux d´à côté qu´on n´a pas vu sortir depuis plusieurs semaines, tenaces comme la droite au pouvoir qu´on voit, elle, sortir un peu trop souvent. Il y a eu ce silence, cette immobilité de la page "Complètement à l´est", entrecoupé d´articles sporadiques qui avaient plus l´air d´un dernier souffle, d´un râle, que d´un retour à la vie.

Finalement me revoilà, sur un mode plus durable qui n´a rien à voir avec le développement du même nom. La question qui tue, qui fait frémir, qui empêche de dormir étant la suivante : avec quel thème faire repartir Complètement à l´est ? C´est bien simple : au moment où j´écris cette phrase, je n´en sais foutre rien.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S

Nous ne pensions pas que vous vous étiez retiré, nous l'espérions. Avec peu d'espoir toutefois, les mauvaises herbes ayant la facheuse tendance de toujours resurgir. L'histoire de Vladimir Bukolic
que vous pouvez lire ici (en 2 tomes:
http://pasdutoutalouest.over-blog.com/article-20636385.html
http://pasdutoutalouest.over-blog.com/article-20658740.html ) nous montre aussi que, tel le diable, il va sans doute falloir se le coltiner jusqu'à la fin des temps.


Répondre